La fin de Compostelle pour Jean-Marc LUCIEN

image-article-lucienVoici la dernière lettre de Jean-Marc LUCIEN, suite à son procès à propos de son accueil pèlerins « Donativo » à Saint-Privat d’Allier. Une triste fin, certes, mais le chemin continue, même menacé, pour les hébergements qui ont le sens de l’hospitalité et du partage dans un monde envahi par l’économique et surtout le profit. Bonne lecture et profondes méditations (voir la lettre…).
JMK