A 82 ans, il a voyagé 2300 km à pied

Italie, Croatie, Pologne… Depuis vingt ans, Hubert Le Moisan est un habitué des périples au long cours en Europe. Hubert a fait 2300 km en trois mois. L’an passé, il avait fait 2600 km. Depuis 1999, quand il est parti sur les chemins de Compostelle, il engloutit les kilomètres.

Equipé d’un sac à dos de 12 kg, Hubert part à l’aventure « sans préparation ». Il prévoit uniquement les grandes villes étapes puis choisit au fur et à mesure son trajet entre chacune. Chaque voyage se partage entre phases de marche solitaire et halte dans des villes pleines d’activités.

Marcher est, pour moi, une délivrance. J’ai la bougeotte, glisse Hubert. Certains regardent la télévision. Moi, j’ai besoin de voir, de rencontrer des gens…

Une expérience de vie, un bel exemple, il n’y a pas d’âge pour partir !

(Voir la suite)