Rêver et agir pour vivre

Voici un très beau texte de Pablo Neruda, Prix Nobel de Littérature en 1971, lu par Jean-Claude Morchoine à l’issue de l’assemblée générale de l’association 2015 et cité dans son livre « Marche… et le silence te parlera ».

« Il meurt lentement, celui qui devient esclave de l’habitude, refaisant tous les jours les mêmes chemins, celui qui ne change jamais de repère, ni risque jamais à changer la couleur de ses vêtements ou qui ne parle jamais à un inconnu. Il meurt lentement celui qui ne change pas de cap, celui qui ne prend pas de risques pour réaliser ses rêves …

Vis maintenant.
Risque toi aujourd’hui.
Agis tout de suite.
Ne te laisse pas mourir maintenant.
Ne te prive pas d’être heureux. »